Premier article d’une série sur l’aménagement de mon petit atelier avec la fabrication de caissons de rangement …


 

comment fabriquer un caisson de cuisine

 
 

Aménagement de mon atelier : fabrication de caissons de rangement sur mesure

 

Depuis ce printemps, j’aménage à mon rythme – très lent en ce moment ! – mon tout petit garage de 7 m2 pour en faire un atelier aussi confortable que possible. J’ai la chance de posséder un grand auvent, qui me permet de bricoler dehors à la belle saison. Le but de cet aménagement est donc de réaliser des rangements sur mesure tout en me permettant d’avancer un peu dans mes projets à la saison froide.

Il me reste actuellement la pièce maitresse à réaliser, c’est-à-dire mon nouvel établi sur mesure. Pour le reste, j’ai profité de mon temps libre pour créer un système de rangement sur mesure, à base de caissons et tiroirs ainsi que d’étagères murales sur mesure.

Ce premier article d’une série va présenter la réalisation des caissons …

 
 

Fabrication de caissons robustes sur mesure

 

L’idée de départ de ces caissons fut de loger tous mes systainers dans un système plus pratique que l’empilement des boites l’une sur l’autre. En effet, les systainers ont un côté pratique puisque toutes ces boîtes peuvent s’empiler de manière stable et peu encombrantes.

Toutefois, il n’est pas toujours très pratique de récupérer l’outil qui se situe dans le systainer au milieu de la pile … c’est même parfois fastidieux ! C’est pourquoi, j’ai réalisé des caissons permettant de loger les systainers sur des tablettes à l’exacte dimension. Le premier avantage est la faible profondeur nécessaire (de l’ordre de 40 cm). Les caissons prennent ainsi très peu de place au sol et c’est un des éléments importants dans mon choix.

Plusieurs options s’offraient ensuite à moi pour la réalisation des caissons : du très classique caisson de cuisine au meuble robuste réalisé dans les règles de l’art, l’étendue des choix est immense. J’ai opté pour une solution intermédiaire car je n’exclus pas de stocker des accessoires lourds et encombrants sur le plan de travail qui recouvrira ces caissons. Pour cette raison, j’ai préféré une construction permettant d’utiliser des tasseaux d’assez forte section (environ 40 x 30 mm) pour la réalisation des 4 pieds.

 
 

Fabrication de caissons sur mesure : les étapes de la réalisation

 

J’ai donc réalisé les côtés de ces caissons avec 4 tasseaux assemblés avec le système KREG pour réalisé 2 cadres. Dans ces cadres, j’ai usiné une feuillure à la défonceuse pour y insérer des panneaux d’OSB de 18 mm d’épaisseur, sans jeu. Ces panneaux sont collés et cloués. Cette technique fonctionne avec tout panneau dérivé de bois qui ne se dilate pas ou peu. J’ai choisi l’OSB pour son prix, bien moins onéreux que du contreplaqué ou du MDF. Quant à l’aspect, il est secondaire dans ce projet, destiné non pas à une cuisine mais à un garage !

Les deux côtés du meuble sont ensuite assemblés avec 4 traverses, toujours avec le système KREG. A noter que j’ai collé tous les assemblages pour améliorer la tenue dans le temps.

 
comment fixer un plan de travail ?

Zoom sur un côté pour visualiser les assemblages KREG. Relisez la leçon n°3 pour plus de détails sur l’utilisation du gabarit. Notez également la présence du trou vertical, destiné à fixer le futur plan de travail. Enfin, dernière précision, le panneau d’OSB doit être affleurant à l’intérieur du caisson car il est destiné à recevoir les glissières de tiroir. C’est pourquoi j’ai opté pour de l’OSB de 18 mm dont l’épaisseur est bien adaptée pour recevoir des vis.

 
caisson de cuisine sur mesure

Vue d’ensemble du caisson, 2 cadres sur les côtés + 4 traverses. Comme je compte fixer ces caissons aux murs de mon atelier, je n’ai pas ajouté de fond. Si vous souhaitez reproduire cette technique sans fixer les caissons, il est recommandé d’ajouter un fond, en insérant un panneau pour assurer le contreventement (c’est-à-dire éviter que le beau rectangle ne devienne un parallélogramme avec le temps). Ce panneau peut être inséré de la même manière que les panneaux du côté par exemple.

 
 

Fabrication de caisson : ajout de glissière à sortie totale

 

Une fois les caissons réalisés, il ne reste plus qu’à ajouter les glissières pour y fixer les tablettes qui supporteront les systainers. J’ai opté pour des glissières à sortie totale. Ce type de glissière permet au tiroir de sortir intégralement du caisson, par opposition aux glissières à sortie partielle, dont une partie du tiroir reste toujours à l’intérieur du caisson.

Autant le dire tout de suite, ce choix est très onéreux. Toutefois, il me semblait indispensable pour pouvoir ouvrir les systainers sans avoir à les sortir du caisson. Pour ce type de glissière, pensez à vérifier la charge qu’elles peuvent supporter. Dans mon cas, c’est important car les outils stockés sont lourds, voire très lourds pour certains (scie circulaire triton par exemple).

 

fabrication tiroir de cuisine

Compte tenu de la quantité de glissière à fixer, j’ai opté pour le système KREG, qui permet de gagner un temps considérable … sans parler de la précision !

 

 

Aménagement sur mesure : et dans une cuisine ?

 

fabriquer caisson bois

Vue du résultat final. Si cet aménagement avait pris place dans une cuisine, j’aurais juste ajouté des façades de tiroirs pour l’esthétique et remplacé l’OSB des côtés par un panneau qui se peint facilement tout en résistant bien à l’humidité (du contreplaqué de qualité « extérieur » par exemple). Je n’ai ici pas ajouté de façade, de manière à retrouver en un seul coup d’oeil l’outil dont j’ai besoin. On constate enfin que le systainer sort intégralement du caisson. Ceci me permet de l’ouvrir pour prendre son contenu sans avoir à le sortir de sa glissière.

 

installer glissiere à sortie totale

La preuve en images. Pensez à prendre en compte l’épaisseur du couvercle du systainer en position ouverte pour calculer les dimensions de votre caisson !

 
 

Fabrication de caissons sur mesure : conclusions

 

En conclusion, ce système de rangement sur mesure me donne actuellement entière satisfaction et correspond parfaitement à mon usage des systainers. Je perds un peu de place par rapport à un empilement basique de ces derniers mais quel confort à l’usage !

Dans le prochain article, nous verrons comment j’ai réalisé un plan de travail sur mesure …

A très vite sur FDM …
 
 

Incoming search terms:

  • caisson sur mesure (19)
  • fauteuil palette (14)
  • fauteuil en palette de bois (11)
  • aménagement atelier (4)
  • voir fabricant de caisson sur mesures de cuisine (2)
  • fabriquer des caisson de cuisine (2)
  • fabriquer caisson armoire (2)
  • comment fabriquer un atelier de mécanique (2)
  • caisson de cuisine sur mesure (1)
  • amenager frune bibliotheque en petit atelier (1)