Aujourd’hui nous accueillons une nouvelle auteure. Il s’agit de Sandrine Muller-Bohard, l’auteure des livres « Patine Esprit Brocante » et « Patine, Techniques et projets déco »


 

 comment patiner un meuble

 

Après Elise Franck, j’ai la joie et l’immense privilège de recevoir une nouvelle auteure sur Fabriquer des Meubles. Il s’agit de Sandrine Muller-Bohard, dont les livres ont littéralement changé ma façon de voir les finitions en menuiserie. Découvrons-la ensemble …

 

Bricoleur amateur – Bonjour Sandrine, pour que les lecteurs te connaissent un peu mieux, peux-tu te présenter ?

Sandrine – Bonjour. Je m’appelle Sandrine Muller-Bohard, et j’ai 43 ans. Je suis maman de 2 enfants de 6 et 9 ans. J’habite dans un joli pavillon en banlieue parisienne où je donne mes cours de patine et de relooking de meuble. Mes passions : la randonnée, la lecture, la peinture, le dessin, tout ce qui touche aux loisirs créatifs pour enfants… et bien sur, le bricolage! J’ai crée avec mon mari, il y a 10 ans,  une société qui s’appelle CHIC ET CHAMPETRE qui a fabriqué, patiné et vendu des meubles dans le monde entier. Il y a 3 ans, j’ai eu mauvaise conscience d’abattre des arbres, alors j’ai arrêté la fabrication des meubles. Aujourd’hui, je me consacre entièrement à la transformation et au relooking de meubles, et au cours qui vont permettre aux élèves de le faire eux-mêmes.

 

Bricoleur amateur – En tant que bricoleuse, comment te définirais-tu ? et pourquoi ?

Sandrine – Je dirais que je suis une artiste touche à tout. Je fabrique mes couleurs et mes matières (glacis et peinture ) moi-même. C’est très amusant, mais surtout très économique, et écologique. Tout comme pour FDM, mon but est de transformer des meubles et de les relooker, a moindre coût, avec les moyens du bord, et de la manière la plus simple et la plus efficace possible. Je crée sans cesse : des meubles, mais aussi des dessins, des sculptures, ou je donne des cours aux adultes et enfants.

 

Bricoleur amateur – Peux-tu nous dire comment tu as commencé à rénover des meubles et des objets anciens? Dans quelles circonstances ?

Sandrine – C’est une passion qui date depuis toujours. J’ai une sorte de don qui veut que je sais décomposer chaque couleur, et lorsque je vois un meuble, je sais instinctivement comment il est fabriqué, et patiné. Du coup, c’est devenu un hobby très prenant lorsque j’étais jeune adulte. J’ai travaillé pendant dix ans dans une grosse maison de disque et, parallèlement je patinais tous les vieux meubles Interiors de la maison ou que je trouvais dans les encombrants à mes heures perdues.

techniques patiner meuble

 

Bricoleur amateur – A quelle moment la passion est-elle venue ?

Sandrine – Il y a dix ans, avec le déclin de l’industrie du disque, il y a eu une grosse vague de licenciement dans ma boîte. Lorsqu’on nous l’a annoncé, j’ai levé la main pour faire partie des volontaires car je me suis dit que c’était le moment de vivre de ma passion. Mes indemnités de licenciement ont été ma mise de base pour créer CHIC ET CHAMPETRE.

 

Bricoleur amateur – quel est ton meilleur souvenir de bricoleuse ?

Sandrine – Je suis fière quand je ne m’avoue pas vaincue. Je voulais absolument un œil de bœuf en déco chez moi. Seulement voila… ils se font rares, voire inexistants dans les brocantes. Qu’à cela ne tienne! j’ai chiné un vieux miroir rond, que j’ai fixé sur une grande plaque de contreplaqué que j’avais au préalable recouverte de toile de lin…. et j’ai peint un joli trompe l’œil autour de mon miroir… qui ressemble maintenant à un joli œil de bœuf stylisé. Cette réalisation est d’ailleurs entièrement décrite dans mon 2ème livre : « Patine, Techniques et projets déco« .

 

Bricoleur amateur- le pire ?

Sandrine – Ca a été de faire un relooking de meubles pour une personne qui ne voyait pas les couleurs. Eh oui! au même titre que certaines personnes chantent faux, d’autres ne voient pas les couleurs comme elles sont réellement. Bref, cette personne me demandait une couleur ivoire alors que ce qu’elle voulait était un lin… puis finalement elle a voulu un taupe « rose », alors que chez elle tout était taupe « vert « …. quel cauchemar!

Bricoleur amateur – Parle-nous maintenant de ton site internet, Chic et Champêtre, comment est-il né ?

Sandrine – Au départ, j’ai crée Chic et Champêtre car j’ai constaté que les boutiques de déco ne vendaient que des meubles patinés d’import (dont la qualité était médiocre). J’ai donc décidé d’être grossiste, et artisan français, et de fournir ces boutiques en meubles. Grâce a Chic et Champetre, elles vendaient des meubles avec des couleurs ou des patines à la demande. Ca a tout de suite fonctionné, et j’ai vendu dans le monde entier. Le site internet reflétait mon catalogue.

 

Bricoleur amateur – Que peuvent trouver mes lecteurs sur ton site ? Quels services propose ton entreprise ?

Sandrine – Maintenant, je ne fabrique plus de meubles; Je relooke les meubles des particuliers, je donne des cours de patine, et je m’occupe des mes deux livres « Patine Esprit Brocante » et « Patine, Techniques et projets déco« . Le site explique tout cela.

 

Bricoleur amateur – Tu viens de le dire, tu es également l’auteure de plusieurs livres. Peux-tu les présenter ?

Sandrine –  Tout d’abord, je me dois d’expliquer ce qu’est la patine : il s’agit de peindre un meuble, avec de effets (glacis, patine double, céruse…) de manière à reproduire ou imiter l’usure du temps.

Patine Esprit Brocante est un livre « découverte de la patine ». Il est destiné aussi bien aux débutants qu’au bricoleurs avertis. Un livre simple et pédagogique avec un 1ère partie « explication des techniques », et une 2ème partie avec 14 réalisations. Une véritable initiation qui rend accessible les grandes techniques de base de la patine à l’aide de pas à pas photo très détaillés : le jus, la céruse, la patine double, la patine à la bougie, le glacis à la cire ou au vernis…Le choix de matériaux très simples, faciles à trouver et peu onéreux : le point de départ est toujours une peinture acrylique de base. Un point sur les couleurs qui permet de reproduire facilement la couleur désirée. De multiples trucs et astuces :  comment foncer /éclaircir une couleur, comment patiner un meuble ancien/neuf, comment protéger une patine exposée aux intempéries.

Mon 2ème livre,  « Patine, Techniques et projets déco » reprend au travers de 25 réalisations, toutes les techniques de base de patine, mais aussi d’autres techniques telles que le béton ciré, la patine argentée ou dorée, patiner du mélaminé; relooker une cuisine, faire un faux bois, le vernis craquelé….

A travers trois univers tendance et bien distincts – Campagne chic, Urban baroque, Ethnique -, je propose de réaliser des objets déco (lampion, sculpture, boîte, applique, cagettes…), des meubles (tête de lit, bureau, chaise, commode, fauteuil en rotin…), ou de se lancer dans des projets de plus grande envergure (cuisine, vaisselier, coiffeuse…).

 

Bricoleur amateur – Je confirme, j’ai lu ton premier livre et il est très adapté aux débutants en Patine dont je fais partie. Avant de le lire, je faisais la même erreur que la plupart des débutants pour foncer un peinture. Tu l’expliques très bien dans ton livre. Dirais-tu que patiner un meuble est à la portée de n’importe qui ? Y compris les bricoleurs qui ont deux mains gauches comme moi ?

Sandrine – Bien sûr ! et je ne peux que vous y encourager! Vous verrez, c’est très simple. J’ai des élèves qui n’avaient jamais touché un pinceau de leur vie qui sont maintenant devenues des chineuses/relookeuses averties, dont c’est la passion. Certaines en ont même fait leur métier!

recettes patine à l'ancienne

 

Bricoleur amateur – Réalises-tu certains de tes meubles toi-même ? Ou tu ne fais que de la rénovation / décoration ?

Sandrine – Je réalise les meubles moi-même lorsque c’est simple; par exemple, lorsque je détourne une palette de chantier en applique murale, ou que je fabrique une tête de lit (voir « Patine, Techniques et projets déco« ). Si c’est trop compliqué, je préfère me fournir dans les encombrants, ou dans des sites ou les particuliers vendent leurs meubles pas cher (on peut citer ‘leboncoin? »), puis transformer et relooker tout cela.

 

Bricoleur amateur – De quel matériel disposes-tu pour cela ?

Sandrine – Pour la patine, le matériel de base est sommaire et peu couteux :

  • quelques pinceaux à manche bleu (acrylique) et à manche rouge (glycéro)
  • de la cire à patiner
  • quelques pigments naturels, et 4 colorants de base
  • Il faut une bonne peinture acrylique mat : les marques distributeur (qui sont moyen de gamme) ont un très bon rapport qualité/prix, et son parfaites
  • du vernis pour protéger les plateaux.

Le budget en dehors de l’objet lui même, est très raisonnable. Avec 50€ vous avez le matériel de base qui va vous permettre de faire de belles choses. En fait, la moitié des outils vous les avez déjà chez vous. On utilise toujours le même matériel qui ne coûte pas cher.  Et je vous donne les clefs pour fabriquer vous même vos couleurs.

 

Bricoleur amateur – Si tu ne pouvais garder qu’un seul outil, ce serait lequel ? et pourquoi ?

Sandrine – mes pinceaux, bien sur! toute la patine tourne autour de cet objet.

 

Bricoleur amateur – A ce sujet, aurais-tu une astuce à partager avec mes lecteurs ?

Sandrine – faites vos couleurs vous-même! Vous verrez que c’est très facile, drôle et valorisant. Si vous suivez les principes de base que j’énonce dans mes 2 livres, vous verrez que vous fabriquerez à coup sur  la couleur désirée. En plus, c’est économique! Par exemple, si vous devez acheter un pot de peinture pour patiner une commode, il vous en coutera environ 17 euros de peinture « toute faite » du commerce; alors que si vous la réalisez vous-même, cela vous coutera 5 euros maximum !

 

Bricoleur amateur – Effectivement, cela fait une énorme différence au final. Pour finir, quel conseil donnerais-tu à tous les débutants qui lisent mon blog ?

Sandrine – Surtout, n’ayez pas peur de vous lancer. Il n’y a pas d’erreur possible, car chaque erreur se transforme en expérience… ou en une jolie réalisation inattendue!

La création et le sentiment de « wow, c’est moi qui ai fait ça?! » est le meilleur des remèdes contre la déprime et la morosité.

 

Bricoleur amateur – Un dernier mot ?

Sandrine- Réalisez vos projets par vous-même : détournez et transformez. Vous verrez, c’est une philosophie de vie dont on a du mal à se départir une fois qu’on l’a adoptée.

 

Bricoleur amateur – Merci à toi pour cette passionnante interview. J’espère qu’elle aura persuadé mes lecteurs de patiner eux-mêmes des meubles à l’ancienne

 

Crédits photo : Fabrice Besse

 

 

Incoming search terms:

  • patiner un meuble (40)
  • sandrine muller bohard (1)