Je vous présente aujourd’hui une de mes dernières réalisations : une jardinière surélevée à mettre sur votre balcon ou dans votre potager …

 

cours de menuiserie

 

Avec l’arrivée du printemps, ma femme et moi nous sommes lancés dans l’aventure du potager en carré. C’est en effet l’avantage de loger désormais dans une maison … notre ancien balcon nous limitait à quelques tomates cerise et quelques fraises …

Ma femme a ainsi voulu que je lui réalise une jardinière surélevée. Cette jardinière, que nous utilisons au potager pour planter des pommes de terre – qui ont bien poussé depuis -, pourrait tout aussi bien servir sur un balcon ou en bordure d’une allée, agrémentée de fleurs.

Ma femme, qui a le soin du détail, souhaiterait que je la peigne … et vous qu’en pensez-vous ? Je la trouve bien comme cela moi ;)

Bon, je crois que cela se voit que je traîne les pieds pour assurer les finitions … je vous annonce que je vais me lancer prochainement dans une nouvelle aventure : faire ma peinture à l’ocre moi-même ! J’ai commandé de l’ocre et je ne manquerai pas de vous en parler ici même …

Bon bricolage à tous !

 

 

 

Quelques détails de réalisations :

 

DIY DIY jardiniere

Les 4 pieds, de section 7 x 7 cm, ont été rainurés sur 2 faces à la défonceuse
Les rainures font 28 mm de largeur
 
 
DIY jardiniere surélevée
 
Il a fallu trouver un compromis entre l’envie pressante de ma femme pour le jardinage
et mon envie de bien faire dans les règles de l’art. J’ai donc troqué les traditionnels ténons / mortaises
pour un collage à la colle polyuréthane + vissage de la planche du haut et de la planche du bas
sur chaque face (qui comporte 4 planches en tout). La colle polyuréthane est une colle à 
expansion comme le montre la photo. J’ai commis une grosse erreur en la manipulant sans
gant. J’ai mis une semaine à me défaire des traces de colle sur mes doigts (débutant inside ;) ).
Pour finir, les 2 planches du milieu ne sont SURTOUT PAS collées et vissées, ceci afin de
permettre la dilatation. Un jeu est donc nécessaire.
J’ai choisi de laisser ce jeu visible (Cf. première photo) alors que la tradition en ébénisterie 
aurait voulu que je le camoufle dans une rainure, technique que j’expliquerai dans une prochaine leçon.
Là encore, la rapidité d’exécution couplée à la nécessité de laisser respirer la terre à l’intérieur de la jardinière 
l’ont emporté. Je ne regrette pas ce choix que je ne trouve pas moche.
 
 
 
Do it yourself
Le fond a été vissé. Il est constitué en pin autoclavé (classe 4) car il sera en contact avec l’humidité.
Le fond est à clairvoye pour laisser s’écouler l’eau de pluie et l’eau d’arrosage.
A ce sujet, les pieds sont également en classe 4 car ils seront en contact avec le sol.
Les côtés, quant à eux, sont en pin douglas (classe 3) car ils seront isolés de la terre par un sac à gravats.
 
 
 
cours de bricolage
Ça donne ça !
 
 
DIY menuiserie
Ou ça dans son environnement définitif …
 
 
travail du bois pour débutant
J’ai enfin vissé sur le dessus un élément décoratif.
Il s’agit d’un cadre en pin douglas assemblé à coupe d’onglet (technique que je détaillerai, là encore, dans une prochaine leçon).
Les angles ont été arrondis à la défonceuse à l’aide d’un gabarit et les arêtes passées à la défonceuse également (fraise quart de rond)

 
 
 
 

Pour aller plus loin : un super livre et des plans pour bricoler au potager !

 

livre bricolage

 

Incoming search terms:

  • jardiniere surélevée (169)
  • fabriquer jardinière bois (120)
  • fabriquer une jardinière en bois (115)
  • fabriquer une jardiniere (85)
  • fraise à copier (75)
  • fabriquer jardiniere (69)
  • comment fabriquer une jardinière en bois (64)
  • construire une jardinière en bois (53)
  • construire jardiniere bois (50)
  • construire une jardinière surélevée (47)
 

Si cet article vous a plu, vous aimerez peut-être :

  1. Une réalisation récente : un pot à crayons
  2. Réalisation de mon établi pas à pas : Partie 1/3
  3. Ma première réalisation : un coffre à jouets
  4. Une réalisation : un cache-pot en bois de récupération