Aujourd’hui, j’essaie de compiler les 5 meilleurs conseils que je donnerais à un débutant en menuiserie pour l’aider à se lancer. C’est parti !

 

cours de menuiserie

 
 

Pendant longtemps, je n’étais pas manuel … je ne le suis toujours pas ! Pourtant, à l’heure où j’écris ces lignes, je réalise la quasi-totalité de mes meubles moi-même. En moins d’un an, je suis passé du statut de « double gaucher » (personne dotée d’un incroyable don … celui d’avoir deux mains gauches) au statut de bricoleur de niveau intermédiaire. J’ai emmagasiné un peu d’expérience et j’aimerais maintenant vous faire part des 5 meilleurs conseils que j’aurais aimé recevoir à mes débuts …

 
 

1 – FORMEZ-VOUS !

 

Il est à mes yeux une qualité indispensable que vous devez posséder. Cette qualité est valable à tout âge et dans tout domaine de notre vie courante. C’est l’infatigable envie d’apprendre. En effet, je suis persuadé qu’il s’agit là du SECRET des gens qui réussissent. Je m’égare un peu mais en bricolage comme dans la vie professionnelle, aucune personne ne peut TOUT savoir. Il faut donc se former.

C’est ce que j’ai fait ! La meilleure façon pour ce faire – et peu couteuse de surcroît – c’est de fréquenter les forums de bricolage. Internet est une mine d’informations. Parfois, vous tomberez sur des blogs intéressants, parfois vous ne trouverez pas l’information que vous souhaitez. Les forums sont alors là pour prendre le relais car l’entraide y règne. Vous tomberez toujours sur une âme charitable pour vous aider.

Alors foncez, et apprenez ce que vous ne savez pas encore !

 
 

2 – LANCEZ-VOUS !

 

Pas par la fenêtre ! 😉

J’ai déjà eu l’occasion de le dire sur ce blog, dans l’article sur la loi de Pareto, mais il est un mal français qui consiste à ne vouloir se lancer que si on maîtrise TOUT !

Eh bien j’ai un scoop pour vous : c’est impossible ! Il est donc grand temps de vous lancer et de réaliser votre premier meuble, avec ses défauts mais vous verrez, vous en serez fier ! Pire, vous aurez appris de vos erreurs – car vous en ferez – et vous vous serez donc amélioré …

Je fais partie de ceux qui pensent que l’on apprend plus de ses erreurs que de ses réussites donc n’attendez plus, allez-y, foncez !

 
 

3 – ACHETEZ DU BOIS RABOTE ET DEGAUCHI

 

Une planche de bois rabotée et dégauchie est une planche de bois qui, par l’utilisation d’un magnifique mais bruyant et couteux outil, a la forme d’un parallélépipède parfait. Si vous achetez du bois brut, votre planche aura tous les défauts géométriques du monde et les ennuis commenceront … Or, vous êtes débutants et le but est non seulement de prendre plaisir mais en plus de réaliser un objet, un meuble, certes imparfait, qui ressemble à ce que vous imaginiez au départ !

Des planches parfaitement rabotées et dégauchies s’assembleront donc à merveille et votre travail sera facilité !

 
 

4- FABRIQUEZ-VOUS UN BEL ETABLI ET ACHETEZ DES SERRE-JOINTS, BEAUCOUP DE SERRE-JOINTS

 

Ce conseil n° 4 me parait particulièrement important car souvent négligé par le débutant. Pourtant l’établi est l’élément numéro un pour un travail précis et en sécurité. Quoi de plus idiot que de rater un assemblage parce que votre pièce de bois vient de basculer malencontreusement lors de l’étape cruciale !

Un établi adapté à vos réalisations me semble donc important. Je vous conseille de le fabriquer vous-même car on trouve rarement de bons établis dans les premiers prix et  qu’un établi spacieux et bien conçu dépassera largement le budget d’un débutant.

Je vous conseille de compléter la fabrication de cet établi par l’achat d’a minima une paire de serre-joints. Cette paire de serre-joints sera votre alliée pour immobiliser les pièces de bois sur votre établi et ainsi gagner en précision, en rapidité et surtout en sécurité.

Vous aurez l’impression d’avoir 3 bras ! si, si !

 
 

5 – INVESTISSEZ RAPIDEMENT DANS UNE DEFONCEUSE DE QUALITE

 

Si vous avez suivi les 4 premiers conseils, nul doute que vous aurez envie d’aller plus loin. A ce stade, un outil devient incontournable tant il est polyvalent. Il s’agit de la défonceuse. La défonceuse est un outil qui vous permettra de faire des assemblages de planches, des moulures, des trous, des rainures et j’en passe …

Pour aller plus loin dans la menuiserie, vous devrez passer par là. Or, s’il est un outil pour lequel il ne faut pas lésiner sur la qualité, c’est bien celui-là ! En effet, son utilisation nécessite précision et cette qualité n’est malheureusement pas présente dans les chinoiseries de premier prix.

 
 

Incoming search terms:

  • apprendre la menuiserie (304)
  • menuiserie debutant (167)
  • menuiserie pour débutant (156)
  • la menuiserie pour les nuls (146)
  • débuter en menuiserie (126)
  • blog menuiserie (66)
  • plan pour fabriquer un etabli de menuisier (48)
  • debuter menuiserie (46)
  • plan etabli menuisier gratuit (41)
  • livre menuiserie debutant (41)