Aujourd’hui nous accueillons Yannick Sirjean, du Blog Yanouk Design. Son site internet propose énormément d’astuces pour le bricoleur averti ainsi que des vidéos …

 

 

cours de menuiserie

 

 

Aujourd’hui, j’accueille Yannick, du blog Yanouk Design. Yannick présente sur son blog des tas d’astuces pour le bricoleur averti, dans le domaine du bois bien sûr mais également dans le domaine de la conception et de la mécanique. Découvrons qui ce cache derrière ce blog !

 

Bricoleur amateur – Bonjour Yannick, pour que les lecteurs comprennent qui tu es, peux-tu te présenter ?

Yannick – Bonjour Yoan, je suis un papa divorcé de 43 ans, prof de techno, j’ai deux filles de 6 et 14ans. J’aime tout faire moi-même car je me sens libre et autonome, y compris au niveau de la cuisine. J’adore cuisiner Japonais et manier le couteau Haiku pour faire des cubes avec les légumes et manger sain !! Au niveau hobbies, je pratique le yoga et les arts martiaux.

En dehors des sports de salle, j’aime les activités aquatiques (windsurf, surf, plongée, pêche).

Pour le côté technique, je suis en train d’aménager mon atelier (garage) pour faire un kayak de pêche. Un gros projet avec un travail CAO (NDLR : Conception Assistée par Ordinateur) qui a déjà duré 6 mois avec le logiciel (génial) Rhino 4.

 

Bricoleur amateur – En tant que bricoleur, comment te définirais-tu ? et pourquoi ?

Yannick – J’essaie de ne pas me donner de limites au niveau intellectuel, je veux dire par là que j’essaie d’inventer ou de réinventer selon mes besoins.

A ce propos, il m’arrive malheureusement de passer des nuits blanches car mon cerveau invente encore la nuit et visualise un peu trop bien… Je n’arrive pas à lui dire stop, c’est parfois épuisant.

Le côté réalisation me plait aussi bien sûr et concrétise la réflexion. J’adore le contact avec la matière et l’odeur du bois. Mais j’ai beaucoup plus d’idées que de projets réalisés. Donc pour résumer, je dirais «créateur éclectique dispersé » ! Je dois me recentrer fréquemment !!

 

Bricoleur amateur – Comme je te comprends 😉 Peux-tu nous dire comment tu as commencé à travailler le bois ? Dans quelles circonstances ?

Yannick – C’était chez mon grand père, il y avait un établi en chêne et j’ai appris à l’âge de sept ans la sculpture avec un ciseau à bois et un marteau. Je ne me suis jamais blessé (et je touche du b…). J’ai fait une coque de bateau à peu près symétrique de 30cm environ en bois massif. Je ne sais pas où elle est passée. Je suis ambidextre et je crois que c’est une chance. J’ai aussi fait une maquette navigante d’un deux mâts en latté-collé avec membrures à l’âge de 13ans.

 

Bricoleur amateur – A quel moment la passion est-elle apparue ?

Yannick – A partir de ce moment, donc vers 7 ans, quand j’avais besoin d’une construction, le bois était une solution évidente pour moi, d’autant plus que j’avais de l’outillage manuel à disposition. Mon grand père coupait du bois, connaissait un bûcheron et la planche de chêne était très abordable.

 

Bricoleur amateur – quel est ton meilleur souvenir de bricoleur ?

Yannick – J’en ai deux, une planche de windsurf de 3m60, tout en époxy/kevlar/carbone avec 5 concaves (tuyères), avec laquelle j’ai gagné des compétitions. C’est très gratifiant de gagner sur un engin que l’on a fabriqué. Je ne m’étais sans doute pas trop planté dans le shape (la forme) !

Puis une grosse remorque, en mécano soudé, qui était une sorte d’appartement dans lequel je couchais pour mes voyages de windsurf à l’étranger. J’ai fait d’autres planches depuis, en particulier de surf. C’est beaucoup plus simple.

 

Bricoleur amateur- le pire ?

Yannick – le ciment, je n’ai pas trop de chance avec celui-ci, je ne dois pas avoir la main grise, je ne sais pas si ça se dit ! J’ai tendance à ne jamais mettre les bonnes proportions. Soit, il craque, soit il part en poudre, je n’ai pas une bonne expérience avec ce matériau !! J’ai tendance à en mettre partout en plus.

D’une façon générale, j’ai tendance à mettre assez rapidement le bazar dans mon atelier et ensuite il faut ranger. C’est un point que je dois travailler et surveiller pour des questions de sécurité principalement, mais aussi pour m’éviter de chercher !! Autrement, je n’aime pas trop les travaux en l’air sur une échelle avec la défonceuse, je fais un blocage psy !!

 

fabriquer un meuble

Un trusquin réalisé par Yannick

 
Bricoleur amateur – Parle-nous maintenant de ton blog, comment est-il né ?

Yannick – Étant vraiment passionné par la fabrication en général et aussi par  l’auto-construction, j’avais envie de concrétiser mes créations. Sans doute pour montrer qu’on peut réaliser son rêve de vie, étape par étape, en étant quasi complètement autonome (un rêve).

Ce blog est aussi parfois une sorte de catalogue pour mes pratiques dont j’oublie parfois les étapes et les détails. Une sorte de pense bête. C’est pour ça que j’ai essayé de commencer les codifier sous forme de procédures, comme au niveau industriel avec les procédures qualité iso.

 

Bricoleur amateur – Pourquoi ce titre ?

Yannick – Yanouk est un mélange de Angéline, Anouk, mes deux filles, et Yannick. Design car j’adore faire des croquis d’inventions, malheureusement pas toujours très lisibles pour le commun des mortels !!

 

Bricoleur amateur – Que peuvent trouver mes lecteurs sur ton site ?

Yannick – Une façon différente de concevoir des objets, en particulier la conception paramétrique avec le module fantastique (et gratuit) Grasshopper et le logiciel Rhino. Ce couple logiciel est une révolution pour la conception de structures (simples ou complexes). Par exemple, je vais bientôt mettre sur le blog un générateur de tiroirs automatique et puis ensuite un générateur de servante d’atelier (contenant des tiroirs).

Même si le travail du bois reste mon principal intérêt, je ne me limite pas à une technologie, j’essaie d’utiliser mes connaissances en électronique, méca, programmation, robotique, moulage, etc. J’essaie de proposer une approche moderne, riche et la plus écologique possible en particulier pour le recyclage.

 

Bricoleur amateur – Réalises-tu tes meubles toi-même ? tous ?

Yannick – Oui, quitte à attendre, car la conception et la réalisation prennent du temps. Cela dit, je pense que plus on a d’objets, plus il faudrait penser à faire le ménage. Le bonheur n’est pas dans « l’avoir » mais dans « l’être ». Au niveau esthétique, je préfère les logements « zen », Donc, en ce moment, ce sont plutôt des aménagements pour « éviter que ça traîne ». A la Japonaise. J’ai un peu de mal avec le meuble un peu trop sculpté avec de la torsade !! Il m’arrive aussi de trouver de nombreux meubles au bord de la route, en particulier lors des « encombrants ». J’ai acheté un break Volvo et c’est très pratique pour les mettre. J’ai par exemple maintenant un meuble à chaussures que je vais personnaliser grâce à de la matière de récupération.

 

Bricoleur amateur – De quel matériel disposes-tu pour cela ?

Yannick – Les trois machines dont je me sers le plus sont ma raboteuse Makita de chantier (prend moins de place qu’une stationnaire), une table multifonction Lurem que je déconseille (module scie circulaire et défonceuse) et une perceuse à colonne (une vieille Peugeot polyrex major avec un peu de jeu !!).

J’ai aussi une scie à onglet électrique mais elle pourrait être remplacée par la scie circulaire. En dehors de la raboteuse, ce n’est pas du matériel de pro. Cela dit, ce  matériel de qualité moyenne va me permettre d’en faire un de meilleur qualité… C’est ce qui est drôle !! C’est comme une pyramide. On commence par des outillages de base qui vont nous permettre d’en construire de plus sophistiqués. En particulier, grâce à l’aide de l’outil informatique qui lui est d’un prix très abordable maintenant.

Pour le reste, j’ai beaucoup de matériel, dans un tout petit garage, donc je dois faire preuve d’ingéniosité, en particulier pour optimiser le rangement.

Ah, j’oubliais, un matériel électrique qui me sert très fréquemment est ma mini perceuse Proxxon pour le travail de précision et en particulier pour réaliser d’autres outils.

 

Bricoleur amateur – Si tu ne pouvais garder qu’un seul outil, ce serait lequel ? et pourquoi ?

Yannick – Ma tête. C’est le meilleur outil que je connaisse pour inventer et résoudre des problèmes, que se soit en menuiserie ou ailleurs. Avec leur tête et de simples pierres, les hommes préhistoriques faisaient déjà beaucoup. Au niveau menuiserie, et avec du recul, l’outil dont je me sers le plus souvent est la scie circulaire sur table. Un investissement de minimum 600 euro me semble vraiment indispensable pour un amateur passionné. A défaut, acheter une scie circulaire (gros modèle) portative de qualité, que vous pourrez monter en stationnaire ensuite en bricolant.

 

Bricoleur amateur – A ce sujet, aurais-tu une astuce à partager avec mes lecteurs ?

Yannick – Toujours bien réfléchir à l’ordre des opérations de fabrication avant de commencer et en particulier à l’aspect « sécurité ». Un outil logiciel gratuit comme « freeplane » permet de séparer un projet en petites étapes « atomiques ». Cela prend un peu de temps au départ, mais vous en gagnerez ensuite. C’est de la méthodologie. Dans le lièvre et la tortue. C’est la tortue qui gagne…

 

Bricoleur amateur – Pour finir, quel conseil donnerais-tu à tous les débutants qui lisent mon blog ?

Yannick – Commencer par des projets simples et faire des essais. Les besoins viendront croissants. Toujours acheter de l’outillage de qualité, même si c’est un peu coûteux au départ. Vos enfants ou à défaut d’autres personnes en feront toujours un bon usage. C’est une sorte de très bon investissement, bien meilleur qu’un placement sur un compte dépôt à mon avis (vu les taux actuels…). Au niveau d’un petit atelier, tout mettre sur roulettes pour la flexibilité et dans des tiroirs pour la poussière.

 

Bricoleur amateur – Un dernier mot ?

Yannick – Explorer et ne pas se cantonner à une technologie. Les vidéos et les blogs nous donnent beaucoup d’idées. J’ai aussi remarqué que parfois, il suffit qu’un blog connu dise « il faut faire comme ça » pour que d’autres blog copient cette information. J’ai envie de dire : « réfléchissez et essayez de faire autrement pour voir et comprendre » !! On dit toujours qu’un expert n’est qu’une personne ayant commis beaucoup d’erreurs.

Attention cependant à bien respecter les consignes de sécurité et à ne pas se lancer dans des opérations hasardeuses.

J’aimerai finir sur un mot très important : donnez votre télé, apprenez à gérer votre temps et réalisez vos rêves !!

Merci Yoan pour m’avoir donné l’occasion de faire cette interview, j’ai eu beaucoup de plaisir à m’exprimer !!

 

Bricoleur amateur – Merci à toi pour le moment de partage. J’espère que les lecteurs iront visiter ton blog !

 
 

Incoming search terms:

  • tuto menuiserie (96)
  • bricolage meubles (29)
  • plan menuiserie bois (28)
  • tuto bricolage bois (27)
  • menuiserie soi meme (15)
  • meilleur livre menuiserie (14)
  • salon de jardin en palette de bois (12)